Réflexion pédagogique ou le pourquoi du comment !

Parce qu'on nous le demande souvent, parce que ce n'est pas si évident que ça, parce que nous n'avons pas toujours enseigné de cette manière, parce que ce n'est pas forcément ce qu'on nous a enseigné, voici les raisons qui nous ont amené à changer nos manières de faire et de voir dans nos classes de petits.

 

L'abandon des groupes fixes de 5 ou 6 élèves

Avec ces groupes, nous étions sans cesse frustrées pour plusieurs raisons :

- La gestion des différences de niveau est difficile quand les mêmes élèves sont toujours ensembles. Les élèves plus timides, plus faibles sont souvent eclipsés par ceux qui sont plus à l'aise qui eux sont freinés par ceux qui ont besoin de plus de temps.

- L'envie des élèves n'est pas prise en compte, l'enfant doit faire l'atelier attribué ce jour à son groupe et devra attendre son tour, parfois trois jours pour faire l'atelier qui lui plait le plus. Il ne pourra pas non plus passer plus ou moins de temps dans un atelier en fonction du plaisir, de l'envie, du défi que représente celui-ci.

Aujourd'hui, le système d'inscription libre aux ateliers que nous proposons, nous permet de gérer les différences.Nous pouvons laisser libres les enfants d'aller faire ce qu'ils préfèrent plusieurs fois si ils le souhaitent : donc jouer si c'est leur besoin, manipuler les lettres de même... Mais nous pouvons aussi, à tout moment, réunir un groupe d'enfants plus faibles pour renforcer une connaissance ou un groupe d'enfants qui veulent ou  ont besoin d'aller plus loin.

L'alternance dans une même journée de la répartition des enfants.


Parce que chacun de nos élèves a des besoins différents et qu'il nous semble aussi important de gérer les individualités mais aussi l'apprentissage du vivre ensemble, nous nous sommes imposées dans nos emplois du temps des plages collectives (toute la classe ensemble ou tous les petits ou tous les tout-petits), des plages en groupes restreints (choisis ou non par les élèves), des plages individuelles (lors des ateliers autonomes de manipulation). Nous y gagnons beaucoup car :

  1. les plages collectives sont riches et vivantes du fait du nombre conséquent de cerveaux qui réfléchissent ensemble à une même chose et le gain de temps n'est pas négligeable ( la séance n'est conduite qu'une fois),
  2. les plages individuelles répondent parfaitement à la nature égocentrique des enfants de cet âge et en tant que maîtresse, nous pouvons choisir d'observer, ou d'engager un dialogue privilégié avec nos élèves
  3. et enfin les plages en petits groupes, nous permettent de cibler précisément les besoins de chacun en terme d'apprentissages.

Les ateliers autonomes de manipulation

Ils n'ont que des avantages !!! Ils permettent aux enfants de faire ce qu'ils aiment avec un vrai choix. Ils peuvent être centrés sur eux même, concentrés,loin des contraintes collectives imposées toute la journée. Pour la maîtresse, c'est un moment privilégié d'observation, de différenciation et de dialogue avec ses élèves.

Ajouter un commentaire
  • Invité - Petitnounou

    Bonjour,
    Un grand MERCI pour tout ce beau travail mis en ligne et à disposition!!! C'est remarquable! Je reprends mon métier après 3 années de disponibilité et pour une débutante en tps ps comme moi, vous ne pouvez pas imaginer comme votre blog m'est utile! Merci encore et un grand bravo!

  • Invité - nathalie

    Bonjour,

    Je vais avoir une classe de TPS-PS à la rentrée de septembre .... c'est nouveau pour moi. Ce site donne des idées que j'aime beaucoup, une façon de faire et de voir les choses qui me plaisent .... merci de ce partage. Maintenant j'ai une question : comment organiser les premiers jours .... ?

  • Invité - valerie

    bonjour, je suis enseignante en PS et depuis le début de l'année je cherche à modifier mon organisation de 4 groupes tournant sur la semaine. Pouvez vous me dire comment gérer ses inscriptions individuelles et comment faire avec les élèves qui ne s'inscrivent jamais. Combien d'ateliers sont mis en place sur la journée, sur la semaine, comment aborder tous les domaines et comment gérer un groupe de 25 petits qui courent dans tous les sens. Beaucoup de questions je sais. Si vous pouviez me donner un exemple d'une de vos journée afin de me rassurer un peu.
    Merci pour ce blog qui fourmille d'idées et qui rassure les enseignants qui veulent remettre en question leur pratique.

  • Invité - Sev

    tout a fait en accord avec vous ! mis en place depuis la rentrée ! je ne reviendrai pas en arrière !!!!
    oh là là je vous ai bombardé de commentaires, désolé .... mais c'est rare de trouver un site où je suis d'accord avec tout !!!!

  • Invité - MC

    Bonsoir,

    Enseignante de TPS/PS je cherche à modifier ma façon de gérer le groupe classe.
    Tu parles de système d'inscription libre aux atelier, mais comment les élèves vont s’inscrire ?

    Peux tu m'expliquer en partant d'un moment où par ex tu as 4 activités en parallèle dans ton emploi du temps comment tu le gères et comment les élèves le gèrent ?
    Quand expliques tu les consignes des ateliers dit autonomes ou tu n'es pas ? comment les enfants vont s'inscrire ? comment vérifies tu le passage de chacun ou l'inscription de chacun ?

    Merci pour ton aide